DIADÈME ☆

...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 19:59

My name is Baek Nam Su

ABOUT YOUR HERO
APRES PASSAGE D'UN ADMIN
YOU ARE
MAISON :EMERAUDE
ELEMENT(S) : AIR - FEU
PIERRE : JADE

BEHIND THE MASK
BEHINK THE MASK
HISTOIRE DE SAVOIR
PSEUDO : Shokibo
ÂGE : 19
NIVEAU FR : 7/10
FREQUENCE CONNEXION : 6~7/7
Comment as-tu découvert le forum ? Partenariat : )


JE SUIS
PV : oui non
FEAT : Lee Do Hyeong
ÂGE : 20 ans
ANNÉE : 4ème année
TYPE : AB+
COMPAGNON: Un petit chien dénommé "Popi"

PERSONALITY
Il y a des jours où je me demande pourquoi je ne suis pas plus comme ma sœur… «Plus sûr de moi», «moins intimidable»… Et même «plus agressif». Pourtant, je suis loin d’être quelqu’un peureux et je ne crains pas la souffrance ou le bonheur, je me lance dans la vie avec beaucoup de détermination et de volonté cependant, je suis ce genre de personne disciplinée et n’ayant pas la force de se rebeller. Qui, face à quelqu’un de plus fort ou de plus grand se tait et la respecte. Je ne suis pas obligé de l’aimer mais le respect, c’est important pour moi. J’obéis malheureusement à la loi du plus fort et dû à mon apparence enfantine et frêle et mon caractère effacé face aux inconnus, il est facile de me marcher dessus.

Après, il faut avouer que je suis quelqu’un de doux et de généreux, j’aime plus offrir que recevoir mais, ne dis pas non à un petit cadeau. Je me fais d’ailleurs, à cause de ma gentillesse, très souvent avoir. C’est ça être naïf m’a-t-on dit. Peut-être encore une fois, devrais-je me montrer plus cruel pour me faire moins manipuler ? Je ne sais pas, je n’aimerai pas qu’on le soit avec moi alors pourquoi l’être avec les autres dans ce cas ? Puis, je ne vois pas l’intérêt de faire souffrir, je n’aime pas voir les gens pleurer de tristesse ! Je préfère contempler un beau sourire chaleureux.

Je suis aussi quelqu’un de maladroit. Ce n’est pas ma faute je vous assure, les objets tombent tous seuls de mes mains ! Comment ça vous ne me croyez pas ? Bon, en effet, je ne suis pas très adroit ce qui peut donner des spectacles tout à fait délectables… Mais ne riez pas trop, car le pire reste à venir : Je suis du genre à tout oublier. Combien de fois j’ai failli arriver en retard en omettant d’apporter cahiers, trousse et parfois même chaussures ! Comme quoi, ma sœur oublie ses chaussettes, moi : mes baskets… Je ne sais pas pourquoi je suis comme ça mais à force je m’y suis fait et je me force à noter tout ce que je dois faire sur un papier. Heureusement que je ne suis pas adepte de la procrastination sinon je n’imagine même pas la catastrophe.

Je rajoute par la même occasion que ma maladresse physique démentie aussi une maladresse publique. Je ne suis pas très doué question relations humaines et ça se voit. Déjà parce que je me laisse faire, nonobstant, d’autant plus parce que j’ai beaucoup de mal à parler aux autres sans me mettre à me poser trois milles questions sur le comment du pourquoi ou tout simplement si je les ennuie ou pas. Toute une galère pensez-vous ? J’ai toujours un peu peur au final qu’on me manipule et même si je donne facilement ma confiance, j’essaye d’être un minimum méfiant. Enfin ça n’a pas l’air de marcher…

Mais ne vous méprenez pas, mine de rien, je suis quelqu’un d’assez facile à vivre, enthousiaste en activités de groupes (Si je connais bien les personnes) et aime énormément sortir me balader avec ou sans amis. Je suis le premier partant pour aller au karaoké, j’aime les voyages et prendre les transports, je suis même plutôt taquin et aime gentiment embêter mes proches. Je suis d’ailleurs spécialiste des chatouilles.

Bon, c’est vrai que mon statut d’Hérétique me pèse un peu car je le cache et ceci d’une façon assez radicale : En faisant ma «face de gemme» alors que résultat des comptes, je me débrouille plutôt bien ! Mais, ce serait encore plus terrible si on apprenait que je suis de cette catégorie-là non ? Une anomalie ambulante. Mise à part ça, je ne suis pas plus déranger que ça… C’est vrai j’ai l’air assez efféminé et j’ai une tête de gamin, pourtant je possède de bon muscles secs et j’aime beaucoup faire un peu de musculation pour justement compenser mon côté androgyne, mais ça n’a pas beaucoup d’effet… C’est aussi plutôt drôle de voir mon reflet disparaître dans le miroir et revenir quand je me tapote dessus… Il est vrai aussi que j’ai pas mal souffert avec l’apparition de mes ailes que je trouve néanmoins tout à fait adorables et sacrément jolies, cependant, non, vraiment être hérétique n’a pas que des mauvais côtés.

C’est peut-être mon côté positif qui parle ? Qui sait ! Je suis naturel et honnête, alors où est le souci à avouer que j’aime mes petites ailes même si au fond, elles ne me servent même pas à voler ! Dommage, j’aurais bien voulu…

Après que dire d’autre ? Je suis coquet : j’aime être habillé à mon goût et même si je reste simple et sobre pour ne pas trop me faire remarquer, j’arrive toujours à trouver un petit bracelet, une jolie bague pour ne pas devenir un mouton. Bon, c’est vrai qu’avec l’uniforme, on ne peut pas trop savoir le style vestimentaire de chacun mais mine de rien… Il y a pleins d’autres possibilités ! Par exemple, je change de coupe de cheveux comme je change de caleçon. Avant, j’avais les cheveux assez longs même, mais depuis, je les coupe pour moins ressembler à une fille et essayer de m’affirmer en tant qu’homme ! Peine perdue ? Mais non !

J’ajoute aussi que, je m’amuse avec un rien, rigole aussi pour rien, j’aime aider les autres et demander qu’on m’aide ne me dérange pas plus que ça même si j’ai toujours peur de les embêter. Je suis aussi amoureux des animaux et j’adore jouer avec mon chien Popi. Je le sors souvent même. J’aime manger et chanter, lire, écrire et dessiner. Je suis sensible et je pleure facilement que ça soit par tristesse ou par joie, je trouve que des larmes de bonheur sont aussi belles qu’un rictus onctueux, voire plus. Enfin, je vous rassure, j’aime sourire quand on m’en laisse l’occasion car malgré moi, j’ai toujours un peu de mal à montrer mes émotions en public et deviens même nerveux.

Ca expliquerait peut-être ma capacité incroyable pour me mettre à dos des gens sans faire exprès ou simplement ne pas réussir à les aborder. C’est vraiment étrange comme sentiment, assez dur à retranscrire. J’ose espérer tout de même qu’un jour, j’arriverai à devenir un adulte sociable et plein d’adresse… Mais pour le moment, je dois déjà essayer de réussir à ne pas oublier mes affaires…


STORY
Nous sommes nés un jour de pluie à Busan, de grandes rafales de vent criaient avec maman. Pour être exacte, c’était le 07 Mars 1992. Pour sûr, c’est normal qu’il faisait moche… Mais c’est un jour heureux malgré tout. Ma sœur Nam He est sortie en première, poussant presque un hurlement de tonnerre à vous en faire exploser les vitres. Alors que moi, je pleurais simplement, gémissant en sentant mes poumons brûler sous l’air ambiant.

Encore bébés, les parents ont vite compris qu’entre jumeaux, il y en avait un qui suivait la cadence et une qui réclamait. Il faut dire que j’étais le genre de nourrisson qui souriait, s’exclamait et taper des mains pour un rien et les bulles de savon me fascinaient même ! Elles me fascinent encore un peu… Oui… J'étais dans mon petit coin. Enfin, ne pensez pas que ma sœur n’était pas tout aussi joyeuse que moi, nous étions de mignons petits bambins, il y en avait juste un qui avait l’air plus ailleurs que l’autre, je ne vous fais pas de dessin, vous savez déjà lequel est-ce.

Continuons : Je n’ai jamais vraiment affirmé ma personnalité en présence de ma jumelle et même en grandissant, elle faisait tout avant moi. Aussi bien les premiers pas que les premiers mots. Les premières bagarres et les premiers amours de maternel. Non, moi à cet âge-là, je regardais des livres d’images et me faisais pousser par les autres pour jouer avec les légos. Mais, je ne l’ai pas trop mal vécu, j’avais tout de même quelques amis avec qui partager la petite sieste et les doudous et mon goûter ? Tout le monde l’aimaient ! En y repensant, ils se foutaient peut-être de moi…

Ensuite, plus tard dans notre scolarité nous sommes devenus les deux bêtes de foire du primaire, à croire qu’ils n’avaient jamais vu de jumeaux de leurs vies… C’est à cause de ce phénomène je pense que ma sœur est devenu le genre de personne qu’elle est maintenant. A vouloir se montrer, qu’on la regarde s’exhiber etc... Néanmoins, je l’aime pour son côté exubérant. Dans tous les cas, je suivais Nam He comme un chiot égaré et vivait dans son ombre, sans réel problème dans ma petite vie, parlant avec mes compagnons d’aventures fantastiques, nous prenant pour des chevaliers de la nuit.

Jusqu’au jour où, la société et nos paternels nous ont dissociés. Je suis Baek Nam Su et elle Baek Nam He. Je suis celui qui arrivait toujours à avoir la moyenne ou un peu au-dessus et ma sœur elle qu’importe la note, soit elle pouvait faire mieux la prochaine fois, soit elle faisait un travail de chef.
N’allez pas chercher plus loin, les professeurs m’ont toujours dit qu’il fallait que je sois plus argumentatif dans mes dissertations… Que j’impose un peu plus mes idées. Ben c’était mal parti comme on dit. En plus, ayant du mal à m’affirmer aussi bien à l’écrit qu’à l’oral, je vous épargne les cafouillages que j’ai pu faire en exposé. Heureusement, c’est une époque plutôt révolue. Ou du moins, j’essaye d’un peu mieux me gérer de ce côté-là.

Cependant, entre ma double et moi, il s’est creusé un fossé énorme. A croire que seul notre nom de famille nous relie. Alors que je suis celui au visage de fille, elle prend un visage plus masculin, alors que mon corps à l’air doux, le sien paraît plus massif. Son caractère est digne du feu ardent tandis que le mien souffle doucement dessus sans jamais réellement pouvoir l’éteindre.

« Le vent n’a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres »

Rien que dans nos personnalités, tout pouvait être dissocié. Elle ne se laisse pas faire, je suis plutôt la victime. Elle n’a pas peur de parler aux autres, j’ai crainte dès qu’on m’aborde. Au fur et à mesure, j’ai trouvé quelques petites ressemblances comme certains de nos oublis et, de nos jours : notre passion pour la magie mais avant cela, rien. J’adorais et j’adore ma sœur parce qu’elle était tout ce que j’aurais voulu être et qu'elle m'inspire. Malheureusement le petit manège, le cercle vicieux de ma fonction d’ombre ne s’est jamais arrêté en grandissant et je compris que Nam He avait d’autre chat à fouetter.

Notre entrée au lycée vers nos 15 ans fût assez épique. Je me suis trompé de classe, je suis allé dans la sienne et bien sûr, je me suis fait repérer par tous les garçons comme le petit frère à sa sœur qui a une tête à ne pas se défendre. Et pourtant, nous avons bien le même âge… Non pour dire, le lycée, je l’ai toujours mal senti… D’autant plus que je ressentais certaines douleurs au niveau du dos qui s’accentuaient à mesure que les mois passaient, ne comprenant pas d’où cela pouvait bien venir… Mise à part l’apparition de deux légères marques le long de mes omoplates... Je préférai ne rien dire, pensant que tout allait passer.

En résumé, je pensais que ma vie allait être des plus fades et des plus routinières, me laissant bizuter malgré mes tentatives désespérées de rébellion. Et oui, toujours aussi monotone, les parents ne faisant pas grand-chose pour moi à part me dire que tout s’arrangera et ma sœur ne se préoccupant pas non plus de mes affaires. C’est pourtant dommage car je l’admire énormément et même si je pense qu’il y a aussi une part de jalousie dans mon cœur, je ne peux que l’apprécier pour être si naturelle avec tout le monde. Et je parle d’envie car savoir que nos paternels étaient toujours sur son dos à l’accabler de compliments quand elle réussissait, je voulais moi aussi ressentir ce genre de chose. Cependant, ne pensez pas que nos parents m’ont délaissé ou quoi que ce soit, je n’avais tout simplement pas ce genre de relation, j’étais ce genre de fils « Doudou » dont il faut prendre soin de peur qu’il se brise ou qu’il s’oublie dans un coin… Seul.

Finalement, lorsqu’à nos 16 ans et quelques mois sonnés, des personnes en noir, que j’ai d’abord pris pour des ninjas même, nous ont annoncés notre avenir de magicien j'ai cru qu’un miracle s’était produit… J’ai regardé ma famille, ma toute petite famille et je me suis pincé, me demandant si je n’étais pas encore en train de rêvasser. Mais apparemment non, vu qu’ils sont revenus quelques jours après nous annoncer que nous allions partir pour un monde mystérieux et fantastique dénommé Diadème et qu’en plus nous sommes des « Hérétiques » et devons garder cette identité secrète. J’avoue que dans ma tête ça à fait tilt et j’ai tout de suite compris que la compétition entre frère et sœur n’allait pas s’arrêter d’ici peu… Mais j'étais aussi comme on peut dire de nos jours sur les fesses.

Nous quittâmes donc Busan pour une contrée imaginaire où des créatures et des chimères vivent et moi tel un enfant à Noël, j’étais totalement excité ! Mais vraiment ! C’est comme si une révélation m’était tombée dessus de tout son poids et de jour en jour, au fil des mois et des années, j’ai découvert ma voie, ma passion : Les éléments de la nature. Même si je suis obligé de cacher mon don pour l’air en me dirigeant vers le feu, je peux dire que je suis vraiment heureux de me dire que j’ai des pouvoirs magiques, des petites ailes, un reflet de vampire et en prime : Un nom qui gère de la fougère ! Non mais c’est vrai, vous ne trouvez pas que c’est jolie Asmodeus ?

Bon, j’ai déjà dit que les problèmes ne se sont pas arrêtés pour autant et oui, je me fais presque plus harceler ici qu’en Corée mais… Ce ne sont que des obstacles à mon objectif principal et je ferais de mon mieux pour les surmonter ! Je m’entraîne dur pour les cours, je tente et retente millions de choses pour essayer de me démarquer de ma sœur, ne supportant plus la pression et tentant de lui faire tourner la tête vers moi pour qu’elle me remarque enfin… Je serai un magicien de première classe et montrerai de quelle vent je souffle tiens ! Enfin, en attendant : devoir me faire passer pour un nul n’est pas forcément la bonne solution et même avec ça, je n’arrive pas à me fondre dans la masse. Décidemment, je me suis résous inconsciemment de tout faire à l’inverse de Nam He ou quoi ?

Mais, je peux bien y arriver de cette manière aussi, il ne faut pas se décourager ! Je fais beaucoup d’efforts pour devenir celui que je souhaite être alors je ne m’arrêterai pas aussi facilement, comptez bien là-dessus !


Dernière édition par Baek Nam Su le Mar 24 Avr - 23:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 20:04

Héhé bienvenueee (aa)

J'ai hâte de lire l'histoire, fighting <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 20:09

Welcome !!!
j'ai hâte de lire aussi ♥
fighting !

c'est déjà un très bon début *w*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 20:14

Qu'il est chou ! *-* J'ai aussi hâte de lire ton histoire&j'aime bien son caractère. ^^
Bref, bienvenue et bon courage pour la suite ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 21:01

Merci beaucoup à tout le monde : D

C'est très gentil et l'histoire, je la poste un peu plus tard (Je la relis une fois de plus ~~) et j'aimerai savoir s'il est possible d'avoir un joli avatar tout simplinou avec Lee Do Hyeong s'il vous plait ? *w*

(On m'a soufflé à l'oreille de me tourner vers Krow mais j'accepte tout le monde èoé) ! ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 21:03

Bienvenue & Fighting pour ton histoire :D.
Et je suis totalement d'accord avec Yu Na pour dire qu'il est chou *-*.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 22:31

Bienvenue et bon courage pour ta fiche =)
Il est trop chouuuu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 24 Avr - 23:55

Voilà, j'ai tout relu et un peu corrigé :3

^o^ Finie et merci tout le monde (Oui il est trop cute Lee Do Hyeong *w*

P.S : Si besoin de modification ou de rajout, y a pas de soucis ! \o
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mer 25 Avr - 12:48

bonjour ~
j'aime beaucoup ta fiche, mais je vais laisser grand soin à Lim Eun de te valider quand il rentrera, il en meurt d'envie :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mer 25 Avr - 16:41

Magnifique ;w;
Tu as bien compris mon petit Nam Su ! *w*

COMPTE RENDU DE TON DOSSIER :
BIENVENUE CHEZ LES ÉMERAUDES !
Probablement la maison la plus pacifique de Diadème. Ses élèves sont spécialisés dans la Magie Élémentaire, une facette de la magie très puissante. Ils semblent qu'ils soient doués pour dissimuler leurs capacités.
TON ELEMENT
L'AIR est ton élément, mais tu fais passer le FEU pour ton élément de base.
JADE
Une des sept pierres uniques de Diadème. Cette pierre est le symbole de l'âme, de l'esprit et du coeur, elle te guidera sur le chemin de la noblesse et la puissance. Très douce, elle t'aidera trouver un sentiment de paix intérieur et à prouver à tous ta véritable valeur.


Have fun ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mer 25 Avr - 17:09

Merci beaucoup :3 *w*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 8 Mai - 12:36

*Danse*

Kawaii !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   Mar 15 Mai - 14:10

Welcome here \o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminée] Baek Nam Su "Le vent n'a pas de mains et pourtant, il secoue les arbres" Proverbe coréen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de vent.... [Terminé]
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» Le Vent de Feu
» Utilisation du Flex sur coupe-vent
» Nausicaä de la Vallée du Vent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIADÈME ☆ :: WELCOME :: PRÉSENTATIONS :: WELLDONE ! YOU'RE A WIZARD-
Sauter vers: